Aller au contenu principal

Qui sommes-nous

1. Le concepteur des béguinages

Eclosion d’une idée et naissance du groupe Vivr’Alliance

Vivr’Alliance a été fondé en 2012 par Thierry Predignac, Christophe Baioccoet Vincent Bel. Le groupe intègre toutes les compétences, le savoir-faire technique ainsi que l’ingénierie nécessaires à la réalisation des béguinages.

En 2010, un groupe de seniors désireux de vivre leur retraite autrement contactent Thierry Predignac. Celui-ci réfléchissait déjà à un concept d’habitat groupé solidaire et autonome pour seniors, loin des propositions classiques de résidence pour personnes âgées.

De cette rencontre émerge une convergence de projets évidente : le renouveau des béguinages est en marche.

Le premier béguinage moderne ouvre à Perpignan le 17 janvier 2014, après 1 an de travail sur la Charte de Vie et 18 mois de réhabilitation d’un ancien cloître. Le succès est immédiat, des centaines de demandes affluent de toute la France. Le concept de béguinage moderne pour seniors est né. Thierry Predignac, Christophe Baiocco et Vincent Bel unissent alors leurs efforts pour répondre à cet engouement en fondant le Groupe Vivr’Alliance.

2. La Foncière, propriétaire des béguinages et actrice de l’économie sociale et solidaire

La Foncière France Béguinage finance la réalisation des béguinages et en est la propriétaire.
Actrice de l’économie sociale et solidaire (ESS), France Béguinage est fondée sur un principe de solidarité et d’utilité sociale.

Elle est ainsi détenue à 99% par le Fonds Finance et Solidarité du groupe « Amundi Asset Management ».
Comme toute structure de l’ESS, sa gouvernance est contrôlée et encadrée, pour un strict respect de sa vocation dans le temps.

France Béguinage permet aux investisseurs de réaliser des placements éthiques et solidaires.

Solidarité et utilité sociale

Les atouts de la vie en béguinage retentissent positivement sur de nombreux aspects :

  • Bienveillance et solidarité = Rompre avec la solitude et de l’isolement
  • Intégré à la vie locale = Lutter contre l’exclusion sociale
  • Logements à caractère social = Des logements accessibles à tous
  • Sécurité, prévention, préservation de l’autonomie = Lutter contre la dépendance
  • Sentiment d’utilité = Conserver une identité positive et le contrôle de sa vie…

L’impact humain, social et financier du projet contribue grandement à améliorer la vie dans la cité et la santé des citoyens.

Amundi, principal actionnaire de France Béguinages

Ce qu’en pense Laurence Laplane-Rigal, directrice Impact Investing chez Amundi Asset Management

Le projet de renaissance des béguinages nous a séduit : sur la base d’un modèle ancien de vivre ensemble, revisité au regard des besoins d’aujourd’hui, France Béguinages va permettre à des seniors isolés de vivre en autonomie dans leur environnement personnel plus sécurisé, dans un « Vivre ensemble » choisi et en fil rouge une attention à chacun de ses voisins.

L’impact social du projet est multiple :

  • ▪ Cette solution d’habitat dit « inclusif » favorise l’autonomie des résidents et vise à repousser l’entrée des ainés en maison médicalisée.
  • ▪ Ces habitats individuels adaptés sont à la fois une opportunité pour les personnes isolées à faible ressources et potentiellement une source d’économie pour la collectivité. »

Laurence Laplane-Rigal

3. L’association, garante du projet de vie

L’association Vivre en Béguinage a été créée en 2017 et reconnue d’intérêt général en 2020.
Organisatrice de la vie dans les béguinages, elle s’assure des conditions propices à l’épanouissement de chacun, dans le respect de la Charte de Vie signée par tous les membres, dont elle est la dépositaire.

L’association oriente ses activités exclusivement sur l’accompagnement humain au bénéfice des personnes âgées ou en situation de fragilité.

Mise en place du projet de vie

L’association accompagne notamment les candidats à toutes les étapes du projet de vie.

  • L’association étudie tout d’abord chaque demande d’adhésion. Elle analyse avec chaque candidat l’adéquation de leur entrée au béguinage avec leurs aspirations, leurs ressources et leur santé.
  • Une 1ère Réunion d’informations est organisée environ six mois avant la remise des clés, sur le lieu d’implantation du futur béguinage.
  • Trois autres « Réunions Découverte » ont ensuite lieu pendant cette période en présence de l’accompagnateur du « Vivre ensemble » afin d’élaborer avec les futurs béguins(es) la Charte de Vie, gage de pérennité de l’esprit du béguinage.

Accompagnement des résidents dans le « Vivre ensemble »

L’association assure une gestion des rapports humains privilégiant l’écoute, la médiation et la conciliation afin de favoriser les relations entre béguins(es). Elle se réserve le droit, en dernier recours d’exclure un de ses membres.

Des acteurs clés de la vie en béguinage

La dimension humaine est placée au cœur du dispositif, aussi l’association met en œuvre les moyens nécessaires au bon fonctionnement du béguinage :

  • Recrutement d’un gardien-veilleur qui loge sur place
  • Accompagnement au « Vivre ensemble » par un professionnel de la relation humaine
  • Accompagnement santé par un Infirmier Diplômé d’État

Coordination avec les acteurs territoriaux

L’association tisse des liens avec des organismes, associations et professionnels locaux de manière à développer un partenariat efficace pour le maintien à domicile et la préservation de l’autonomie des résidents(es). Ceux-ci peuvent intervenir dans le cadre de l’aide à domicile, de l’hospitalisation à domicile, du dépistage visuel et auditif, mais aussi de l’Activité Physique Adaptée et des Ateliers mémoire.

En savoir plus sur l’association Vivre en Béguinage

Le gestionnaire

La gestion immobilière est assurée par la société Alliance Gestion qui fait partie du groupe Vivr’Alliance. Alliance Gestion est mandatée par France Béguinage pour assurer la gestion locative du béguinage et des logements.

Ses missions :

  • Il gère le dossier administratif ainsi que le compte locataire tout au long du parcours de ce dernier.
  • Il est l’interlocuteur privilégié pour toute demande
  • En liaison avec le gardien-veilleur, il planifie les interventions techniques et les travaux d’entretien.
  • Il supervise les travaux des entreprises et assure les interventions d’urgence
  • Il traite les demandes des locataires qui lui parviennent par courrier, par téléphone ou par l’intermédiaire du gardien.

La société est titulaire de la carte professionnelle de gestion immobilière (Loi Hoguet du 2 janvier 1970)