L’accompagnement

Deux acteurs au cœur du projet de vie

L’accompagnateur :

Bénévole de l’association et présent durant toutes les phases du projet, il anime un atelier mensuel au béguinage afin d’assurer un accompagnement humain permanent du « vivre ensemble ».

Le veilleur :

Le veilleur est le relais sur place de l’association Vivre en béguinage. Il est également présent durant les différentes phases du projet. Une fois les résidents installés au béguinage, il rend compte toutes les semaines de son activité et de la bonne exécution de ses missions.

Vivre en béguinage en 3 phases

Pour favoriser l’harmonie relationnelle au sein de chaque béguinage, nous avons défini un parcours d’accompagnement humain complet, qui se décline en trois temps :

1) La préparation au « Vivre ensemble »

Cette phase va commencer une année avant l’ouverture du béguinage, et comporte plusieurs étapes :

  • Une grande réunion d’information pour présenter le projet.
  • Une journée découverte au cours de laquelle les personnes intéressées pourront s’approprier le projet et seront accompagnées dans leur discernement.
  • Des ateliers du vivre-ensemble au cours desquels les futurs résidents vont se retrouver plusieurs fois en présence du veilleur et de l’accompagnateur, pour mieux se connaitre, partager, s’approprier la charte de vie et se préparer à vivre en béguinage.


2) La gestion de la délicate phase d’installation au béguinage

De la théorie à la pratique !

C’est une période transitoire d’environ deux mois qui marque le passage du virtuel à la réalité, de la théorie à la pratique…

Elle vient mettre un terme à plusieurs mois d’attente et d’espérances au cours desquels la fraternité s’est construite au fil des ateliers faits de réflexion et de partages d’expériences. C’est également à ce moment-là que les personnes prennent véritablement conscience qu’une page de leur vie se tourne.

Un accompagnement renforcé

Notre expérience nous a démontré que ce passage à la réalité peut être accompagné de désillusions s’il n’est pas structuré et encadré par un accompagnement professionnel à une fréquence plus soutenue. Le veilleur et l’accompagnateur sont présents tout au long de cette phase qui concrétise l’installation de la communauté des béguins.

Cette phase se termine par l’inauguration du béguinage, un évènement important, première action conjointe du groupe qui concrétise le passage à la vie en béguinage.

3) L’accompagnement humain continu

A l’issue de l’inauguration, le veilleur assure une présence permanente et l’accompagnateur anime un atelier mensuel afin d’assurer la cohésion du groupe.