Actualités

Béguinage

Le bonheur est dans le jardin !

Un bruit de tondeuse à gazon est venu rompre le grand calme qui s’est emparé du béguinage La Tourangelle. Le confinement, lié à l’actuelle crise sanitaire du coronavirus, est une mesure drastique, qui ne va évidemment pas sans quelques contraintes et frustrations pour les béguin(es).

Laurent, le gardien-veilleur du béguinage, s’est donc employé à la tâche ce vendredi 18 avril pour une heure de tonte et de débroussaillage … respectant, cela va de soi, les mesures sanitaires indispensables.

Alors bien sûr, en ces temps de confinement, les contacts avec les béguin(es) qu’il privilégie d’habitude auront été limités voire inexistants, mais ce petit retour à la vie normale aura sans nul doute fait du bien à tout le monde.

Pour Laurent : « on s’aperçoit dans ce contexte que le jardin est un lieu privilégié dans lequel les gens peuvent, s’ils le veulent, s’aérer tout en respectant les conditions du confinement. Cela peut donc paraître dérisoire mais c’est aussi prioritaire pour pouvoir proposer un espace de ressourcement. Un lieu qui doit donc être le plus agréable possible ! »

Une parenthèse dans un quotidien manifestement troublé et difficile pour toutes et tous, en attendant que ce petit bout de jardin et ses bancs redeviennent vite un incontournable lieu de vie.

L’état du  jardin AVANT la tonte