Actualités

Béguinage

Eté : se protéger des agressions au naturel

Par Marie-Claude

Se protéger des agressions par des moyens naturels et sans désagréments. Petit inventaire !

Piqûres d’abeille : durant l’été, tout le miel accumulé à la belle saison fleurie, en principe au printemps, va être maintenant jalousement gardé dans la ruche par les abeilles soldats, chargées de veiller sur le précieux butin. Gare à celui qui s’approche trop près de la ruche ! Si vous êtes piqué, assurez-vous tout d’abord qu’il s’agit bien d’une piqûre d’abeille : elle laisse son dard sous votre peau. Pour rendre le venin inoffensif, placez le bout d’une cigarette incandescente à 2cm de la piqûre, pendant quelques minutes. Puis enlevez le dard, de préférence avec un aspi-venin. Bien désinfecter, et si des symptômes plus inquiétants apparaissent (urticaire, fatigue…) n’hésitez pas à prévenir le médecin.

Moustiques : se protéger au naturel : bien sûr vous trouverez une multitude de produits répulsifs en pharmacie ou en grande surface. Mais certains ont une action limitée, et il n’est pas toujours facile de renouveler l’opération « enduit ». Une solution Bio « fait maison » permet de gagner en autonomie et en sécurité. Il faut d’abord se procurer en magasin bio ou en herboristerie les huiles essentielles suivantes : basilic tropical (Ocymum ­basilicum), citronnelle de Ceylan (Cymbopogon nardus), géranium odorant de Chine (Pelargonium graveolens) et vétiver d’Indonésie (Vetiveria zizanoides). La préparation est simple : dans une petite bouteille ou un flacon compte-gouttes, verser 100 ml d’huile de sésame, puis ajouter dix gouttes de chaque huile ­essentielle. Fermer le flacon, puis secouer pour bien mélanger. Plusieurs heures d’efficacité garanties ! Au jardin, au dîner en extérieur, et aussi pendant votre sommeil !
 
Soleil : bronzer au naturel. Il convient à la fois de bien se protéger mais aussi de laisser le soleil nous prodiguer une jolie peau hâlée. Pour cela deux opérations sont nécessaires : bien préparer sa peau avant de l’exposer au soleil, et bien la régénérer après l’exposition. Les protections chimiques sont certes efficaces mais empêchent aussi le soleil de prodiguer ses bienfaits. Précaution préalable : éviter les heures les plus chaudes, et les expositions prolongées ! Choisir plutôt les crèmes solaires avec écran minéral, à base de dioxyde de titane ou d’oxyde de zinc, qui réfléchissent les rayons solaires. Après l’exposition, il convient de réhydrater la peau. Les huiles végétales (olive, sésame, avocat, amande, jojoba, etc.) sont idéales pour régénérer la peau après le bain de soleil. Et en cas de coups de soleil, penser aux bienfaits de l’aloe vera, dont le gel se trouve aisément dans le commerce.

Jambes lourdes : les bienfaits de la vigne rouge. Pour garder la santé des vaisseaux sanguins, et lutter contre la sensation désagréable de jambes lourdes, on utilise la feuille séchée de vigne rouge. Cette plante contribue à la protection des tissus capillaires et veineux, en préservant leur tonicité et leur élasticité, leur résistance, en facilitant la vasoconstriction, et en diminuant le gonflement des membres inférieurs. Pour fabriquer un gel au naturel, écraser une poignée de feuilles de vigne rouge dans un bol. Couvrir d’eau bouillante et laisser infuser 1 h 30. Tamiser. Verser 3 cuillerées à soupe de gel neutre dans un bol. Incorporer 3 cuillerées à café d’infusion de vigne. C’est prêt !

Retrouvez tous les conseils sur le site de Rustica

Se protéger des agressions durant l'été