Actualités

Béguinage

Le contact, pour les seniors, un enjeu vital

Par Marie-Claude

Comme tout un chacun, les seniors ont besoin de contact ! Pas si simple…

À l’heure du village mondial et du tout virtuel, notre société vit beaucoup plus éclatée que celle de nos aïeux, et Internet nous donne l’illusion que la vie par procuration remplace le contact réel. Les jeunes partent en stage aux quatre coins du monde, et on leur dit que c’est positif pour leur carrière professionnelle. Sens de l’adaptation, maîtrise des langues sont nécessaires aujourd’hui dans le monde du travail qui leur est proposé. Devenus adultes actifs, ils sont la plupart du temps obligés de se déplacer pour trouver un emploi conforme à leurs compétences. Qu’il est loin le temps où le fils, formé pendant des années par son père, reprenait le commerce, l’atelier ou l’entreprise familiale.

Le but n’est pas de pleurer sur les ruines d’une époque, mais de se poser la question : nos seniors, dont la santé décline en pente douce, et qui sont davantage contraints à la sédentarité, trouvent-ils encore chaleur et amitié, comme auparavant dans le contact familial de proximité… qui n’existe plus ?

Seul un tiers des seniors se déclarent satisfaits de la qualité de présence de leur famille au quotidien. Les autres souffrent peu ou prou de cette absence de contact. Le réseau relationnel amical peut pallier à ce manque, mais il ne faut pas perdre de vue que leurs forces diminuent, que les années s’empilent, et les seniors ont de plus en plus de mal à se déplacer facilement. Sans compter que ceux qui restent accompagnent ceux qui partent pour leur dernière demeure…

Certaines entreprises ne manquent ni d’idées ni de compassion pour trouver des solutions. A titre d’exemple :

  • L’application Famileo permet aux enfants et petits-enfants de composer une gazette régulière, avec moult photos et commentaires, qui sera imprimée et envoyée à son papy ou sa mamie qu’on ne peut visiter fréquemment.
  • Pour les seniors connectés, l’application Papoti permet au familles de partager des photos, jouer en ligne, discuter, lancer des défis…
  • L’opération 1 toit 2 générations permet aux seniors d’accueillir un étudiant à la maison
  • D’autres initiatives proposent de partager la voiture de la personne âgée avec un jeune, dans le cas de son projet professionnel. En échange de quoi, le jeune s’engage à conduire « son » senior pour des courses ou des sorties.

Reste à citer le Béguinage, qui, dans son hôtellerie intégrée, permet d’accueillir les familles des résidents, et qui propose à chacun, dans le projet de vie propre au béguinage, une vie fraternelle de toute proximité, dans un esprit d’amitié, d’entraide, de partage, et de gestion autonome. Et cela avec ses voisins de palier ! Rapprocher les relations à l’heure où nos pas se font plus lents et moins sûrs, quelle belle idée !