Béguinage de

L’association

L’association Vivre en Béguinage

L’association anime les différents béguinages et prend en charge toute leur dimension humaine. Elle s’assure que l’harmonie, la fraternité et l’entente règnent paisiblement au sein de chaque béguinage en apportant un soutien humain important.

Elle a été créée par Thierry Predignac, Christophe Baiocco et Vincent Bel. 3 personnes issues d’horizons professionnels différents et complémentaires, qui partagent une même vision forgée depuis la création du groupe Vivr’Alliance en 2012:

Redonner du sens à sa vie

« La vie en béguinage est un concept qui considère l’Homme dans toutes ses dimensions : capacités physiques, dimensions psychologiques et affectives. Il répond ainsi aux aspirations profondes et éternelles de tout un chacun : rester autonome, goûter la paix et l’amitié au quotidien, être utile aux autres, garder un sens à sa vie jusqu’au bout. C’est pourquoi le béguinage est une solution simple et concrète pour envisager sa vie autrement, en particulier le « 3e âge », en faisant place à la joie, à la solidarité, la bienveillance mutuelle, mais aussi à la capacité de décider, pour rester aux commandes de sa vie.

L’expérience inspirante des béguinages médiévaux

Au XIIIe siècle, la naissance des béguinages résulte d’un concours de circonstances économiques, sociales, politiques et religieuses, proposant aux femmes veuves ou célibataires de se regrouper pour se protéger et s’entraider.

En avance sur leur temps, les béguinages restent un modèle unique de structure communautaire souple, qui préserve l’autonomie de ses membres, et les garde socialement actifs.

Un projet pour notre temps

Huit siècles ont passés et pourtant les béguinages semblent avoir été inventés pour notre époque. Les dangers et les défis de notre temps menacent aujourd’hui bien plus notre esprit que notre corps. L’éclatement des structures familiales, la disparition progressive de l’amitié de proximité, au village ou dans le quartier façonnent, notamment pour les personnes âgées, une société de solitude et de souffrance. Isolement, sentiment d’inutilité, d’exclusion, absence de projets, dévalorisation de soi… le déclin physique naturel s’accompagne souvent d’une grande souffrance morale. Tous les professionnels de la santé des seniors le confirment, celle-ci marque presque toujours le début d’une descente douloureuse et inexorable vers la dépendance et la fin.

Notre but : être au service du bien-vieillir

Mais la nature humaine a des ressources inestimables ! Aujourd’hui, de toutes parts se lèvent des personnes désireuses de rester « vivantes tant qu’elles sont en vie », et pour que la fin de vie soit encore la vie ! Habitat groupé, services partagés, villages communautaires et béguinages renaissent dans leur version moderne adaptée à notre époque. La plupart de ces projets peinent à voir le jour faute de compétences et de moyens.

Aujourd’hui le béguinage tel que nous le proposons est une solution concrète et réaliste pour envisager autrement sa vie de retraité, en faisant place à la joie, place à l’amitié – jusque et surtout dans la maladie – place à la décision et à l’autogestion. Tous ingrédients indispensables au « Bien vieillir » auquel nous aspirons tous. »