Editorial

Béguinage

Tout nouveau, tout beau !

Franchement, cela fait plaisir de vous retrouver ! Vous nous avez manqué, et j’espère que les nouvelles des béguinages vous ont aussi manqué un peu. Après chaque article, chaque newsletter, nous avons grand plaisir à lire vos réactions, vos commentaires, qui sont toujours sources de réflexion et d’inspiration pour nous.

Mais qu’avons-nous fait pendant tout ce temps où nous avons fermé notre site Internet et suspendu les envois des newsletters ? Beaucoup de choses ! En fait il s’agissait pour nous de prendre un peu de recul pour analyser et tirer les leçons des quatre premiers béguinages installés et ouverts. Avec leurs satisfactions et quelques échecs, nous nous devions de prendre le temps de comprendre ce qui marchait bien et ce qui fonctionnait moins bien. Et comme tout temps de recul, cela demande du silence pour dégager notre esprit de toute l’agitation naturelle liée à la « production » de nouveaux béguinages.

Un principe demeure : les béguinages continuent à accueillir les personnes désireuses de ne pas rester seules, de conserver leur logement où elles vivront en autonomie, dans un état d’esprit familial, fait de bienveillance, d’amitié, d’entraide et d’attention à l’autre.

Alors quels changements ? Trois évolutions principales :

  • Premièrement, les futurs « béguins-béguines » seront tous locataires, afin de ne pas créer de division inutile entre locataires et propriétaires au sein d’une même résidence, ce qui peut nuire à l’esprit d’unité du groupe.
  • Deuxième changement : création de l’Association Nationale « Vivre en Béguinage », qui devient le dépositaire de l’esprit et des chartes de vie, fédère tous les nouveaux Béguinages, et renforce considérablement la formation, l’accompagnement et la gouvernance des nouveaux béguinages. Parce que la dimension humaine est au cœur du projet béguinal, elle est à la fois sa force et sa faiblesse. Force, parce qu’il n’y a rien de plus fort et agréable que de garder des relations amicales jusqu’au bout de la vie, et faiblesse parce que les relations humaines sont tout sauf un long fleuve tranquille ! Ce changement ayant grande importance, je vous invite à consulter la rubrique qui y est spécialement consacrée.
  • Troisième changement : chaque Béguinage choisira une « œuvre » à soutenir, où chacun pourra apporter, de façon bénévole, l’aide qu’il pourra ou voudra offrir.

Bien sûr, toutes ces évolutions ont des retentissements concrets dans la vie quotidienne des béguinages. Nous ne manquerons pas de vous les signaler au fil de l’eau. Alors bonne lecture, bonne découverte de tous les projets en cours, et à bientôt sur notre site Internet, que nous avons voulu « tout nouveau, tout beau ! ». Bien fraternellement.