Actualités

Béguinage
Le Béguinage, une histoire de « jeunes vieux » ?

Le Béguinage, une histoire de « jeunes vieux » ?

Par Thierry Predignac

Aujourd’hui, la France compte 16 millions de plus de 60 ans. A partir de quand se sentent-ils vieillir ? Qui se sent déjà « vieux » … ? En fait, pour une majorité de Français, le début de la vieillesse se situe vers 70 ans*. Y-a-t-il un lien entre le vieillissement et le choix du béguinage ?

Notre expérience montre que les personnes souhaitent y entrer pour plusieurs raisons :

–          La crainte d’un isolement croissant

–          Le besoin d’amitié, de relations

–          L’envie de partager les loisirs, l’amitié, la prière

–          La crainte du déclin de la santé

L’âge n’est donc pas le seul critère, même si les candidats ont à ce jour entre 55 et … 90 ans. Soit 35 ans d’écart entre les deux extrêmes. On peut parler, déjà, de « béguinage intergénérationnel » !

« On ne peut pas s’empêcher de vieillir mais on peut s’empêcher de devenir vieux »

Cette phrase du peintre Matisse est confortée par cette étude, et aussi par les résidents des béguinages. Si le début de la vieillesse est ressenti à environ 70 ans, 1/3 des Français considère qu’être vieux est avant tout un état d’esprit.

D’un côté, on se « sent vieillir » quand on…

– quitte son logement pour une maison de retraite (pour 72% des français)

– ne conduit plus en toute sécurité pour soi ou pour les autres (71%)

– a besoin d’être aidé(e) dans les tâches de la vie quotidienne (67%)

– éprouve des difficultés pour marcher et/ou on doit utiliser une canne (65%)

– ne peut plus s’alimenter comme avant (baisse de l’appétit, difficulté à avaler…) (56%)

 

Mais on ne vient pas au béguinage pour pouvoir seulement « vivre sa faiblesse » dans un cadre adapté, en attendant l’échéance inéluctable, mais avant tout, pour intégrer un lieu où l’on souhaite que la « troisième vie »** soit encore… la vie ! Les béguins et béguines ne nient pas qu’ils vieillissent comme tout le monde, mais c’est une autre manière d’envisager la vie !

Ils ont adopté cet adage « vieillir ce n’est pas ajouter des années à la vie mais de la vie aux années ».

 

*Cette étude « Les Français et la vieillesse » a été réalisée par l’institut d’études Créatest* à l’occasion du salon Silver Economy Expo et Solulo* , et elle nous réconcilie avec la perception de l’âge.

** la première vie est notre enfance, où nous dépendons de nos parents, pour nous nourrir, nous loger, assumer nos études. Notre deuxième vie démarre quand nous prenons notre premier travail, lorsque nous nous marions, fondons une famille, etc. Et notre troisième vie démarre lorsque nous sommes « déchargés » des responsabilités familiales et professionnelles.