Actualités

Béguinage
Philippe Pacreu -  mission : accueillir les candidats à la vie en béguinage

Philippe Pacreu - mission : accueillir les candidats à la vie en béguinage

 

Philippe est originaire de Perpignan. Il a une formation dans le secteur de la finance et le commerce international. Après 13 ans passés en Amérique Latine (Paraguay et Argentine) dans le secteur bancaire, il revient à Perpignan en 2001. il se lance alors dans l’immobilier. Travaillant conjointement comme commercial et conseiller en immobilier de placement (communément appelé Défiscalisation).

Le début de l’aventure Vivre en Béguinage

En janvier 2016, il rejoint Vivre en Béguinage pour travailler sur le développement foncier. Philippe a donc commencé par rechercher des opportunités d’emplacement pour de futurs béguinages. Parallèlement, il s’occupait du montage des dossiers PLS (Prêt Locatif Social).   

Depuis septembre 2019, son poste a évolué vers l’accompagnement humain.

Philippe reçoit les demandes des éventuels béguins. Il étudie l’éligibilité des candidats sur des critères tels que l’autonomie et les ressources financières. Il vérifie aussi que la vie en béguinage corresponde bien à leurs attentes. Si tout se présente bien, il fait parvenir la demande de pré-réservation aux prospects.

Accueillir les futurs béguins

Philippe participe à une réunion avec les futurs béguins tous les 2/3 mois dans l’idée qu’ils se projettent dans leur nouvelle vie. Lors de cette rencontre, Il accompagne les futurs résidents à la visite du chantier du futur béguinage. C’est également l’occasion d’un moment convivial. Ensemble, Ils discutent, notamment, de la charte de vie commune en l’adaptant à la situation du futur béguinage.  

Le travail de Philippe s’arrête lorsque les béguins signent le bail. Il passe alors le relai à Magali pour la gestion locative et Catherine pour l’accompagnement humain (avec le gardien – veilleur et l’accompagnateur)

Philippe a aussi d’autres missions :

  • Il étudie avec Catherine les plans des futurs logements pour vérifier qu’ils sont adaptés aux béguins du point de vue de l’usage (ex : sol souple, barres de maintien …) lors des comités d’éligibilité.
  • Avec Catherine, il se met en relation avec les services externes (CLIC, CCAS), les services de santé, les élus, les associations locales des futurs béguinages… Il propose ainsi le meilleur accueil possible aux béguins.

La mission de Philippe est par conséquent primordiale pour la vie en Béguinage. « Un béguin bien accueilli, conseillé et guidé sera un béguin heureux. »