Actualités

Béguinage
90 ans ! Bon anniversaire, Gérard! Per mols anys!

90 ans ! Bon anniversaire, Gérard! Per mols anys!

Par Marie-Claude

Le 31 juillet dernier, nous étions rassemblés au béguinage de Perpignan autour de Gérard pour son anniversaire.

Et celui-ci n’est pas sans importance puisqu’il marque un changement de dizaine : le premier chiffre s’écrira désormais avec un « 9 ». A midi moins le quart, la fête est prête et les tapas embaument la coursive. Comme doyen du Béguinage, Gérard a droit à des égards, et les cuisinières ont particulièrement soigné le buffet. Un verre de l’amitié nous rassemble dans la bonne humeur. Gérard est l’un des pionniers du Béguinage. Il a rejoint l’équipe de préparation de longs mois avant l’ouverture de la résidence, et a participé activement à l’élaboration du projet de vie. Après près de quatre ans dans le joli T3 qu’il occupe au béguinage de Perpignan, nous lui avons demandé de se présenter : « J’habitais à Toulouse lorsque j’ai entendu parler du projet de Béguinage à Perpignan. J’étais un paroissien fidèle de la paroisse L’Immaculée Conception, dans le quartier du Faubourg Bonnefoy, paroisse tenue par la Communauté de la Croix-Glorieuse. J’attache une grande importance à la pratique religieuse, et la dimension spirituelle du projet m’a sérieusement motivé. J’ai donc décidé de franchir le pas et j’ai rejoint le groupe de réflexion qui bâtissait ce projet. Comme tout le monde j’ai fêté son ouverture en janvier 2014, et aujourd’hui j’habite un joli T3 au Béguinage, et je suis encore tout à fait indépendant ! Doyen du béguinage, je suis soutenu par les services sociaux, qui viennent m’apporter soin et services au quotidien, mais je reçois aussi beaucoup d’aide des uns ou des autres dans les petites tâches quotidiennes : par exemple nous partageons souvent un temps de cuisine. On fait la soupe ensemble, quoi ! Je reste actif dans le béguinage : Ancien forestier, je garde une attirance pour les espaces verts, et j’exerce mes services à l’arrachage des mauvaises herbes. Un travail pas trop pénible, que je fais à mon rythme, et qui est indispensable à la beauté du jardin ! Pour moi, rester autonome tout en vivant l’entraide sont des valeurs fondatrices d’une vie fraternelle et de la dignité de chacun, et c’est ce que nous vivons ici. »

Bon anniversaire Gérard, et reste encore longtemps parmi nous !